Pacifier sa relation à l’argent

Ah, voilà un sujet comme on dit « touchy ». Mais pourquoi sommes-nous si mal à l’aise dès qu’il s’agit de parler d’argent ? Et pourquoi avons-nous du mal à demander de l’argent ? annoncer son prix, demander un crédit ou un financement etc. Dans notre culture, la relation à l’argent est compliquée et bien imprégnée de lieux communs et de croyances collectives, très souvent négatives et donc limitantes. Alors comment changer cela ? comment pacifier sa relation à l’argent et attirer l’abondance ?

 

Tout est dans la tête…

Henri Ford disait « Il y a des gens qui disent qu’ils peuvent, d’autres qui disent qu’ils ne peuvent pas. En général, ils ont tous raison ». C’est ce qu’on appelle le cycle de renforcement des croyances. C’est-à-dire que nos croyances ont un impact très fort sur notre réalité. Nos pensées ont une influence sur nos émotions, et nos émotions conditionnent nos comportements. Nous obtenons le résultat de nos comportements qui viennent confirmer nos croyances, et ainsi de suite.

Prenons un exemple : vous croyez que vous n’avez pas de chance, vous allez donc penser que la vie est injuste et qu’il n’y en a que pour les autres, vous ressentez de la frustration et même de la colère, votre comportement sera de râler tout le temps et d’envier ceux qui ont de la chance, alors lorsque les opportunités se présentent, vous ne les voyez pas (ou n’y voyez que les inconvénients, ce qui manque) et les autres n’auront pas forcément envie de vous les proposer de peur que ça ne vous suffise pas. Vous passez à côté des opportunités, ce qui renforce votre croyance « je n’ai pas de chance ».

 

Les croyances liées à l’argent

Prenez quelques secondes et demandez vous quels dictons ou expressions vous connaissez sur l’argent. Alors ? l’argent ne fait pas le bonheur, les riches sont des voleurs, l’argent ne tombe pas des arbres, l’argent est la source de tous les maux etc.

Et vous, que pensez-vous quand il s’agit d’argent ? peut être c’est le nerf de la guerre, peut être les bons comptes font les bons amis, ou pour moi ce n’est pas ce qu’il y a de plus important etc.

Ces croyances, qu’elles soient collectives ou qu’elles vous soient propres, conditionnent votre relation à l’argent. Nous y associons alors la peur de manquer, de ne pas savoir de quoi l’avenir sera fait, de ne pas être heureux, de nous éloigner de nos amis, de susciter de la jalousie, d’être nous-même jaloux.ses des réussites des autres.

 

Alors comment inverser la vapeur

Pour défaire une croyance, il faut agir sur le fameux cycle de renforcement.

  • D’abord prouvez vous le contraire. Par exemple si vous me dites que vous n’êtes fait pour être riche, car les riches sont tous des voleurs égoïstes et superficiels, je peux vous dire qu’être riche permet de donner, et vous citer Mathieu Ricard ou Mikael Jordan, qui sont riches et donnent une grande partie de leurs gains à des causes qui leurs sont importantes.
  • Ensuite agissons sur notre posture et notre comportement, ainsi nous mettons en place de nouveaux résultats et de nouvelles croyances qui viendront progressivement contre balancer nos croyances ancrées.

Voici 3 comportements qui peuvent vous aider à inverser vos croyances limitantes sur l’argent :

  • ACCEPTER le présent et reconnaître ce que l’on a (gratitude)
  • ACCUEILLIR ce qui arrive (il y a toujours une raison)
  • AGIR pour atteindre ce que l’on désire (proactif)

 

 

 

Vous l’aurez compris, tout est une question d’énergie. Si vous êtes dans la peur et l’énergie du manque, vous vous empêchez d’avancer, car votre focus sera sur la concurrence, la possession, la comparaison. Alors que quand vous êtes dans la confiance et l’énergie de l’abondance, vous allez vous déployer vers le partage, la générosité et la richesse, et ouvrir vos horizons. En agissant ainsi, vous prenez conscience de votre valeur et de la valeur de votre travail, et aurez des échanges positifs avec vos interlocuteurs, vous accepterez plus facilement ce qui vient, les Oui et les Non, parce que vous aurez confiance et non pas peur, vous serez dans le comment et non pas le pourquoi. En ayant cette relation apaisée avec l’argent, vous vous faites confiance, vous allez oser annoncer un prix car vous serez aligné.e avec votre valeur, vous allez oser donner et recevoir, et vous donner le droit à l’abondance.

 

 

Juliette Eugénie

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on google
Google+